Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Liens

2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 02:09

Les 7 grands problèmes du modèle québécois

 

 

1-     Une administration publique beaucoup trop complexe (voir l’annexe 1). Le gouvernement est présent dans presque toutes les sphères de la société, mais a de la difficulté à être performant dans certains besoins de base. Prenons des exemples concrets :

 

a)      le système routier à Montréal : la moitié de la population du Québec habite dans le Grand Montréal et ses banlieues. Pourtant, le réseau routier a été bâti pour une population nettement inférieure que la population actuelle. Par exemple, le boulevard métropolitain (autoroute 40) est bloqué tous les jours de semaine et même à certaines heures de la fin de semaine. De plus, les autoroutes qui mènent vers Montréal (par exemple l’autoroute 15) est complètement bouchée le matin et au retour du travail, les gens doivent partir à 5h30 ou avant pour éviter le trafic.

b)      Les hôpitaux : le système de santé au Québec est ultra complexe parce que dans ce domaine de gouvernance unique au Québec, on a décentralisé le pouvoir, ce qui donne beaucoup trop de pouvoir aux Régies régionales, aux hôpitaux, etc.  De plus, certains groupes d’employés ont beaucoup trop de pouvoir (par exemple les médecins), qui de par l’importance de leur métier, ont réussi à se doter d’un pouvoir politique et d’un pouvoir de persuasion sensiblement trop élevé.

c)      On a été incapable au cours des 20 dernières années de doter Montréal des infrastructures d’une ville moderne. Toutes les grandes villes canadiennes (Vancouver, Calgary, Toronto) sont de loin en avance sur Montréal au niveau de l’infrastructure, de la modernité, de la simplicité des systèmes.

d)      Les ministères et organismes du Gouvernement du Québec ne se parlent pas. Les gestionnaires de chacune des directions ne connaissent que leur propre direction.

 

Le fait que le gouvernement du Québec soit présent dans autant de domaines est peut être devenu une faiblesse plutôt qu’une force, puisque en créant une multitudes de systèmes qui ne communiquent pas entre eux, ce « méga système » devient moins performant que les plus petits gouvernements (par exemple l’Ontario, l’Alberta, la Colombie-Britannique) qui sont plus en mesure de se coordonner.

 

 

2-     Le pouvoir politique est présent partout au Québec, sauf à Montréal. On a l’impression que le gouvernement du Québec a beaucoup d’influence en région et dans la ville de Québec, mais pas du tout à Montréal. Le gouvernement du Québec a accentué cette problématique en fusionnant les villes et en créant le nouveau système politique municipal, système que personne ne comprend, outre les quelques professeurs d’universités spécialisés dans ce domaine spécifique. À Montréal, c’est la ville de Montréal et les groupes mafieux qui font règnent la ville. Les fonctionnaires et les élus sont beaucoup trop frileux pour changer les choses.

 

3-     La différence entre Montréal et le reste du Québec. Si le Québec est différent du Canada, Montréal est différent du Québec. Il est fort probable que dans le cas d’un Québec indépendant, ces différences vont créer beaucoup de conflits. La non présence du gouvernement du Québec à Montréal est sans doute une des raisons de cet écart. Om a laissé (au cours des 50 dernières années) beaucoup trop de latitude au pouvoir économique (les industries, les gens d’affaire, les mafias, etc.) de Montréal.

 

4-     Le parlement à Québec est devenu désuet. Dans le système néolibéral actuel, les gouvernements doivent accentuer leur présence pour ne pas perdre tous leurs pouvoirs (voir les écrits de Manuel Castells). Ainsi, le gouvernement du Québec devrait concentrer son pouvoir à Montréal, de manière à garder le contrôle sur les entreprises. Montréal devrait avoir un parlement distinct. Le parlement de Québec pourrait être simplement un parlement régional.

 

5-     La culture. Le gouvernement du Québec, depuis la Révolution tranquille, a tenté de développer la culture québécoise. Mais cette tentative de « création » a beaucoup trop dévié vers l’unicité francophone, et a oublié les autres cultures du Québec (les anglophones, les italiens, les grecs, etc.). Heureusement, Montréal de part la diversité culturelle de la population et du grand esprit créatif, a réussi à devenir une des villes les plus ouvertes dans le monde face aux autres cultures, une ville ou le respect des différences va de soi. Cependant, les cultures des régions québécoises sont beaucoup plus linéaires, valorisant énormément la culture blanche francophone. Voici quelques exemples concrets :

 

a)      Dans la ville de Québec, il n’y a aucune radio anglophone!!!!!

b)      Le Festival d’été de Québec et les Francofolies de Montréal ne présentent (à 98%) que des groupes francophones (du monde entier). Il serait ainsi impossible que dans ces deux festivals, que l’on y présente David Usher (un anglophone qui vit à Montréal) ou le groupe Simple Plan (qui a actuellement un succès planétaire avec des chansons en anglais)…

c)      Le gouvernement du Québec, via ses organismes culturels, finance à outrance les groupes ou artistes francophones, de manière à créer une culture québécoise pour contrer la supposée culture anglophone. Cette notion de culture anglophone est bien sûr une simplification intellectuelle. Tout connaisseur de musique sait que par exemple, il y a une grande différence entre la musique de Terre-Neuve, la musique de New York, la musique du Texas, la musique de Toronto… La culture ne devrait pas être utilisée comme en tant que contrôle gouvernemental…

d)      La montée en force de la culture de CHOI-FM à Québec.

 

6-     La peur ou le refus  des idées des autres gouvernements anglophones. Les élites gouvernementales québécoise se sont dotées de perversions envers les modèles anglophones. Rare sont les études ministérielles comparatives qui vérifient ce qui a été fait dans les autres provinces et villes au Canada, ou sinon dans les États américains. Le « monde » anglophone est perçu comme un tout, un monde ou les bienfaits sont rares. On préfère ainsi faire des études sur les états européens, notamment la France.

 

7-     La prise de décision gouvernementale.  Lorsque le gouvernement du Québec adopte une loi ou un règlement, il va consulter, au préalable, les groupes de pression concernés. Le gouvernement du Québec accorde beaucoup trop d’importance aux syndicats et aux groupes patronaux. Dans les autres provinces canadiennes, les gouvernements provinciaux peuvent prendre des décisions sans consulter ces groupes. Au Québec, on en fait tellement une maladie, qu’aucune décision ne peut être prise sans l’accord de ces groupes.

 

 

Annexe 1 : liste des ministères et organismes du gouvernement du Québec

 

·                  Agence d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches-12

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue-08 Tél. :  (819) 764-3264 poste 49202

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de l'Estrie-05

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de l'Outaouais-07

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Capitale nationale-03

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Côte-Nord-09

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine-11 Tél. :  (418) 368-2349

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec-04

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Montérégie-16

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Lanaudière-14 Tél. :  (450) 759-1157 ou 1-800-668-9229

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Laval-13

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal-06

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux des Laurentides-15

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent-01 Tél. :  (418) 724-5231

 

·                    Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean-02

 

·                    Agence de l'efficacité énergétique

 

·                    Agence métropolitaine de transport

 

·                    Agence Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse

 

·                    Aide financière aux études

 

·                    Archives nationales du Québec

 

·                    Assemblée nationale du Québec

 

·                    Association des CLSC et des CHSLD du Québec

 

·                    Association des gestionnaires en ressources matérielles du Québec

 

·                    Autorité des marchés financiers

 

·                    Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

 

·                    Ministère des Affaires municipales et des Régions

 

·                    Bibliothèque nationale du Québec

 

·                    Bureau d'audiences publiques sur l'environnement

 

·                    Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières Tél. :  (514) 873-2211

 

·                    Bureau de la Capitale-Nationale

 

·                    Bureau de normalisation du Québec

 

·                    Bureau des infractions et amendes

 

·                    Bureau du coroner

 

·                    Cabinet du premier ministre

 

·                    Caisse de dépôt et placement du Québec

 

·                    Capital Financière agri

Repost 0
Published by Yucca - dans blogdeyuk
commenter cet article
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 01:29
Salut! Bienvenue sur le blog de YUK! Ce blog est en construction
Repost 0
Published by Yucca - dans blogdeyuk
commenter cet article